Célébration du 8 mars au Burkina sous le signe de la valeur morale de la personne humaine

09/03/2017

La célébration de la 160e édition de la Journée internationale de la Femme a été faite chez nous sous la présidence de Madame Sika KABORE, épouse du chef de l’Etat, avec comme co-parrains, le Mogho Naaba Baongo, Monsieur René BAGORO, Ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux et Monsieur Moïse NAPON, président du Conseil économique et social (CES).
Etaient également présents à la cérémonie sur le boulevard de l’indépendance à Ouagadougou, des membres du gouvernement, des présidents d’Institution de la République, des chefs de Mission diplomatique et des Institutions internationales, ainsi qu’un public nombreux à dominance féminine.

 

Trois temps forts ont marqué cette célébration de la Journée internationale de la Femme : les allocutions, la décoration de 22 récipiendaires dont 07 femmes et 15 associations intervenant dans le domaine du bien-être social et enfin un imposant défilé civil et militaire.

Tous les intervenants ont mis l’accent sur les responsabilités des communautés dans la lutte contre l’exclusion sociale des femmes. Ils ont en effet, relevé les difficultés que les femmes vivent au quotidien.
En choisissant donc ce thème « La valeur morale de la personne humaine : Responsabilité des communautés dans la lutte contre l’exclusion sociale des femmes », le Burkina Faso place au centre de ses priorités, la lutte contre l’exclusion sociale des femmes qui entrave leur participation à son développement socioéconomique.

Le thème interpelle tous les acteurs sur les facteurs socioculturels d’exclusion de la femme. Considérant que l’exclusion sociale des femmes est sans conteste une grave atteinte aux droits fondamentaux et l’une des pires formes de violences faites aux femmes, le Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Madame Laure ZONGO/HIEN estime que « la responsabilité de toutes les parties prenantes est engagée dans la lutte contre ce phénomène ».

Au niveau du gouvernement, des mesures visant à réduire considérablement l’exclusion sociale ont été prises. Il s’agit notamment, de la ratification, l’adoption et la prise de textes règlementaires et législatifs portant protection, promotion des droits des femmes et des jeunes filles, ainsi que la prise en charge des victimes d’exclusion sociale et autres violences, de l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de lutte contre l’exclusion des filles et des femmes au Burkina Faso et le renforcement du cadre institutionnel en vue de meilleures actions.

Ce qui a fait dire à l’épouse du Président du Faso, Madame Sika KABORE que la prise en compte de cette problématique dans le Plan national de développement économique et social (PNDES), traduit ainsi « l’ambition des autorités de bâtir un Burkina Faso de paix, de prospérité et de justice sociale ». Aussi, a-t-elle réitéré son engagement à défendre la cause des femmes victimes de la société : « Pour ma part, soyez rassurés de mon engagement constant à soutenir toutes les actions visant à améliorer les conditions de vie et d’existence des femmes de notre pays », a-t-elle déclaré.

L’épouse du chef de l’Etat a expliqué que son engagement consiste aussi à lutter pour la sauvegarde de l’environnement et à aider particulièrement les femmes enceintes et les personnes handicapées. C’est dans ce sens qu’elle soutient « le projet Fasotoilettes » qui veut rendre facile l’accès des toilettes pour tous et pour tous les ménages.

L’épouse du chef de l’Etat n’a pas manqué de réitérer sa gratitude à tous ceux qui « œuvrent quotidiennement pour la protection et la promotion des groupes défavorisés et vulnérables en général, et en particulier les femmes ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

OUAGA FM - La radio de toutes les générations / 105.2 OUAGA / 101.1 BOBO / sur Canalsat 444

Artistes à la une

SIDI
 

Nos émissions

Du Lundi au Vendredi
06h30-07h: Affairage
07h-08h: Grand journal du matin
08h-10h: Ouaga FM Morning
10h-12h: Soleil Matin
12h-15h : Zenith
15h-17h: Soir détente
17h-18h: Le hip hop wypee
18h-18h30: Soir
18h30-19h: Affairage
19h-19h30: Pub
19h30-20h : VOA
20h-21h : Racine
21h05-22h : Vincent 17
23h-05h : Nocturne

 

Réseaux Sociaux


 

Ecoutez Ouaga FM sur

Disponible sur Google playDisponible sur App storeDisponible sur canasat

Prix Femme Ouaga FM 2017
Télécharger le formulaire ICI
Ouaga FM 2016 ne saurait être tenu responsable des "articles" provenant des sites externes partenaires. Droits de reproduction et de diffusion réservés- Mentions légales 
Création de site internet au Burkina Faso: Netinka Burkina